Sin City: j’ai tué pour elle (Titre Original: Sin City: A Dame to Kill For)

Sin City: j’ai tué pour elle jette un nouveau regard sur l’histoire tordue que nous présente Frank Miller sous le nom de Sin City, où le crime règne et les politiciens corrompus se battent pour contrôle les rues. Dans une ville comme Sin City, les bandits sauvages Marv (Mickey Rourke) et Dwight McCarthy (Josh Brolin) peuvent être des héros – infligeant rage et soif de violence sur des salauds qui s’attaquent aux plus faibles. Pendant que Marv passe la majorité de son temps au Club Pecos de Kadie, à surveiller la plus-si-jeune Nancy Callahan (Jessica Alba), Dwight de son côté essaye de mettre son passé derrière lui – en essayant d’avoir un travail “honnête” en étant un détective privé.

Cependant, quand Dwight est réuni avec son ancienne amante, Ava Lord (Eva Green), il retombe dans un chapitre violent – un qui va le reconstruire tout autant mentalement que physiquement. Plus tard, Marv commence à remarquer un changement chez Nancy, la strip-teaseuse envoûtante qui a un passé remplis de cicatrices. Blâmant le Sénateur sans pitié et corrompu Roark de la mort du détective John Hartigan (Bruce Willis), Nancy plane sa revanche – mais elle n’est pas la seule qui veut essayer de détruire Roark. Johnny (Joseph Gordon-Levitt) a aussi une affaire à régler.

Joseph Gordon-Levitt dans le rôle de Johnny dans Sin City: j'ai tué pour elle

Joseph Gordon-Levitt dans le rôle de Johnny dans Sin City: j’ai tué pour elle

Eva Green et Joseph Gordon-Levitt apportent une énergie rafraichissante dans les rôles d’Ava et de Johnny, respectivement. Comme dans 300: Rise of an Empire, Green vole la vedette et injecte une allure énigmatique dans son rôle de demoiselle en détresse – une femme fatale qui est rendue encore plus captivante avec les couleurs rouge, verte et bleues utilisées subtilement. L’histoire Gordon-Levitt n’a pas vraiment d’impact sur l’intrigue globale de j’ai tué pour elle mais son interprétation de Johnny – l’homme le plus chanceux de Sin City – est un changement de vitesse qui est le bienvenue. Par rapport au reste du casting de Sin City, Johnny est un charmeur et son conte est un bon exemple pour ce qui est de la supériorité du format court du récit d’histoire – un drame qui va direct au but avec plusieurs couches réfléchies en dessous.
Pour finir, Sin City: j’ai tué pour elle (que vous pourrez retrouver en [url=http://www.streamingly.net]stream[/url]) est un plus à la saga Sin City – juste cinq ans trop tard. Les fans de l’original vont sûrement retrouver une suite amusante de la part de Rodriguez et de Miller, qui excelle dans énormément d’aspects qui a fait le succès de Sin City (et de sa source). Avec ceci dit, pas mal de choses se sont passés en huit ans depuis la première partie – et j’ai tué pour elle n’apporte pas énormément pour faire évoluer ce que Sin City a fondé. Même si l’addition de la 3D ajoute à l’effet d’immersion niveau visuel, le choix de l’histoire n’est pas aussi solide, ce qui résulte en un film quand même meilleur que beaucoup de gens attendaient, et qui devraient plaire aux fans de la série, mais qui aura du mal à ramener le même genre de public que ce film aurait pu potentiellement ramener il y a la moitié d’une décennie en arrière.

No comments yet Categories: Films


Snowpiercer – le transperceneige (Titre Original: Snowpiercer)

Snowpiercer – le transperceneige, raconte l’histoire d’un futur où l’attente de fixer le problème du réchauffement climatique se retourne contre la terre, qui la plonge dans une nouvelle ère glacière. Les passagers du “Snowpiercer”, un gigantesque train propulsé par un moteur perpétuel, qui parcourt un tour suivant un cycle annuel. Dans ce microcosme créé par le Snowpiercer, une hiérarchie sociale est rapidement instauré: les pauvres, faibles, et démunis sont confinés à la fin de l’appareil, tandis que les personnes en bonnes santés, puissantes et avec de l’argent, vivent à l’avant du train, où leur leader/dieu – l’industrialiste Mr. Wilford – s’occupe consciencieusement du moteur.

Le film prend une autre tournure quand un robuste jeune venant du fond du train, nommé Curtis (Chris Evans), décide de mener son peuple vers une révolte. Après avoir rapidement pris contrôle de quelques voitures, Curtis et ses compagnons délivrent le prisonnier Namgoong Minsoo (Kang-ho Song), l’agent de sécurité qui a construit les portes entre chaque section du train, ainsi que sa fille excentrique, Yona (Ah-sung Ko). Namgoong accepte d’aider cette révolte à un seul prix: Curtis doit lui fournir du “Kronol” (une drogue provenant de déchets toxiques) pour chaque porte piraté. Avec un plan pour les guider, Curtis et ses rebelles commencent donc à prendre contrôle de voiture après voiture au nom de la justice socio-économique; cependant, la suzeraine bureaucratique du Snowpiercer, Mason (Tilda Swinton), ne laissera pas Curtis accomplir sa tâche sans se battre. Le sang commence à couler, et la révolution de Curtis, non seulement perturbe l’ordre social – il pourrait littéralement dérailler le Snowpiercer et mettre une fin à l’humanité elle-même.
Le nouveau projet du cinéaste coréen Joon-ho Bong (The Host (film culte de la catégorie des films à monstres, en 2006)), Snowpiercer – le transperceneige est un film de série B de science-fiction amené à la vie d’une manière très impressionnante et se distingue par un monde plus qu’unique, des personnages excentriques le peuplant, et une signature du réalisateur Joon-ho Bong vraiment distinctive qui lui a valu plus d’une éloge. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter s’il continue à faire des films comme celui-là.
Du côté du méchant, Tilda Swinton vole la vedette dans plus d’une scène où la caricature ridicule du bureaucrate, quasiment sociopathe dans sa façon de parler de la hiérarchie de la société. Les acteurs venant d’Europe de l’est Adnan Haskovic et Vlad Ivanov sont extrêmement convaincants dans leurs rôle respectif de Franco Elder et Franco Younger, l’acolyte de Mason; Haskovic jouant Elder vole la vedette à son tour, en jouant un impitoyable et terriblement brutal maniaque au visage de pierre.
En conclusion, Snowpiercer – le transperceneige, est la preuve vivante qu’il y a une part de marché qui grandissante pour les films de type blockbuster à budget moyen. C’est un mélange d’une vision unique, une exécution solide (dans l’esprit et l’humour ainsi que le jeu des acteurs), et des personnages convaincants (joué par une équipe talentueuse). Tout cela fait de ce film un “cheval noir” qui devrait en ravir plus d’un. Si la franchise Transformers vous rend malade quand on parle de “science-fiction moderne”, ce film est votre remède. [url=http://www.streamingly.net]Regardez-le[/url]. L’un des “meilleur film de l’année” en effet.

No comments yet Categories: Films


Sex Tape

Dans Sex Tape, Jay et Annie (Jason Segel et Cameron Diaz), amoureux depuis le lycée, apprécient leurs vie sexuelle en bonne santé pleine d’exhibition, d’expérimentation, et de passion – jusqu’à qu’ils décident d’acheter une maison, de se marier, et d’avoir des enfants. Quelques années plus tard, avec deux jeunes enfants, une hypothèque sur leur maison, et leurs carrières, la paire trouve cela difficile d’avoir du temps pour leurs relations physiques – qui a pour résultat des “rendez-vous” sexuels qui sont très souvent interrompu par les obligations de tout les jours. Suite à ce résultat, Annie et Jay commencent à se demander s’ils ont complètement oublié comment être physiquement ensemble et se mettent en tête de trouver une façon d’épicer leur vie sexuelle stagnante.
Après encore un autre rendez-vous raté, et quelques verres de tequila, la paire décide de se filmer en train d’essayer tout les positions possibles et imaginables. Les activités salace donne un coup de neuf à l’intimité du couple mais ils se rendent très vite compte que leur soirée privée n’est pas si privée que ça – quand la vidéo d’Annie et de Jay est automatiquement synchronisée avec les iPads que la famille a offert aux amis et à la famille. Dans un effort de contenir la mésaventure, le mari et la femme galopent pour récupérer tout chaque iPad avant que leurs connaissances n’ait la chance de voir “une soirée avec Annie et Jay”.
Jake Kasdan (Bad Teacher et Orange Country) dirige Sex Tape d’un scénario écrit par Kate Angelo, Jason Segel, tout aussi bien que Nicholas Stoller – et même si certains moments sont marrants, il y a aussi une abondance de drame forcé et des gags évidents. C’est une comédie inoffensive auquel des familles modernes pourront s’identifier. Kasdan nous présente un mix d’émotions et de comédie qui nous laisse un peu déçu car les prémisses du film nous font penser que le potentiel est plus grand.
Malgré une organisation intriguante, Sex Tape gaspille sa base plutôt intelligente avec une combinaison décevante de blagues bon marché associé à un drame de famille lourd. Les spectateurs trentenaires, surtout ceux mariés avec des enfants, trouveront plus d’intérêt dans les mésaventures d’Annie et de Jay que n’importe quel autre spectateur, mais, même avec quelques passages amusants, Sex Tape reste un raté sur plus d’un niveau. Les fans de films qui s’attendent à une comédie énergique outrageuse ou une satire qui traite de la dynamique des familles modernes trouveront sûrement que Kasdan n’arrive pas à accomplir tout ça avec Sex Tape – en fin de compte délivrant une expérience incohérente qui a du mal à tourner une idée plutôt sympa en quelque chose de satisfaisant pour le grand écran.

No comments yet Categories: Films


Si Je Reste (Titre Original: If I Stay)

Dans le film Si Je Reste, nous retrouvons Mia Hall (Chloë Grace Moretz), une adolescente devant faire un choix qui changera entièrement son existence. Cette dernière doit choisir entre poursuivre son rêve de devenir violoncelliste ou voyager sur un tout autre chemin accompagnée de son petit ami musicien Adam (Jamie Blackley).
Cependant, tout va changer en un instant quand Mia et sa famille se retrouvent dans un accident de voiture qui laisse Mia dans un coma, oscillant entre la vie et la mort.

Par la suite, Mia se retrouve à vivre une expérience extra-corporelle, ce qui lui permet d’observer ses amis, sa famille, ainsi que tout ceux montrant de l’affection pour elle se recueillir à l’hôpital. Mia revit aussi son passé et retrace sa relation avec Adam, ce qui va l’obliger à devoir prendre la décision la plus difficile de son existence, plus qu’elle n’aurait jamais pu imaginer: devoir se laisser mourir, ou, retourner à son ancienne existence commencer à reconstruire sa vie brisée en milles morceaux.

Chloë Grace Moretz dans Si Je Reste

Chloë Grace Moretz dans Si Je Reste

 

No comments yet Categories: Films